mourir, sans rien te dire...

Publié le par azrielle

Je regarde ton âme
Vois le jour ce lever,
Tu regardes mon âme
Vois la nuit tomber...
Tu fixe mon cœur
Ne le vois plus bouger,
Tu comprends ma peur
Vois ma vie s'arrêter.
Mais je n'ai pas fini
Quelques mots, doive être dit :

C'est ici que mon chemin s'arrête,
C'est dans tes bras que ça stop net...
Je sens ma conscience défaillir,
Je n'aurais pas su tout te dire...

Tu regarde mon horizon,
La lumière baisser d'un ton.
Tu fixe ensuite mes yeux
Et les protège des larmes tombé des cieux,
Puis alors je me sens faiblir
Je crois que je ne vais pas tenir,
Dommage tu ne l'entendra pas
Tous ces mots qui m'ont hanté jusque là.
Mais je voudrais ne pas avoir fini
Ces quelques mots, devraient avoir été dit :

C'est ici que mon chemin s'arrête,
C'est dans tes bras que ça stop net...
Je sens ma conscience défaillir,
Je n'aurais pas su tout te dire...

Je n'aurais su laisser ces mots
Monter au plus haut,
Ils n'auront jamais
Atteints le sommet,
Mai pourtant j'aurais tant voulu
Te les citer,
Mais le destin ne l'a pas voulu
Il m'a tué...
Je n'aurais vraiment jamais su te parler,
Je ne te l'aurais donc jamais vraiment avoué :

C'est ici que mon chemin s'arrête,
C'est dans tes bras que ça stop net...
Je n'est plus le temps ni la force de parler
Ne serais-ce que pour dire, que je t'ai aimé...

Publié dans chansons !

Commenter cet article

Talisman 21/05/2008 06:58

Salut,

J'aime bien, c'est jolie et je me retrouve un peu dans ce poème...
Sinon, j'apprécie cette disposition comme une chanson, avec le refrain.

Bravo et continue :)